19 juillet 2024

Tous nos sentiers sont ouverts.

Roulons avec gratitude 

L’accès aux pistes de vélos de montage n’est pas une évidence. Si nous tenons ce privilège pour acquis, nous pourrions perdre l’accès aux terres publiques et privées que nous parcourons. Les sentiers de Circuits Frontières font partie de la forêt communautaire de Forêt Hereford et passe en partie sur les terrains de propriétaires privés. Nous vous invitons à prendre l’engagement de rouler avec gratitude et à mettre en pratique les principes qui contribuent à rendre nos sentiers accessibles et durables.

RESPECTEZ CE CADEAU

Parcourir des sentiers sur des terres publiques ou privées est un cadeau, pas un droit. Le cycliste qu’on vient de dépasser ? Il pourrait posséder la terre sur laquelle nous roulons. À chaque sortie, n’oublions pas d’être reconnaissants envers les propriétaires fonciers et les autres personnes qui rendent cette activité possible.

PROTÉGER LA NATURE

Profitez de la nature, ne la gâchez pas. Restez sur les sentiers pour éviter l’érosion. L’érosion est l’impact le plus important lorsque nous faisons du vélo. Rouler sur des sentiers boueux est un désastre pour tout le monde. Si vous voyez des animaux, ne les dérangez pas, pensez à eux. Ramenez vos déchets, ne laissez de traces, faites du covoiturage.

S'OCCUPER DES AUTRES

Nous partageons les sentiers avec d’autres personnes, et celles-ci ont les mêmes droits et responsabilités que chacun d’entre nous. Si quelqu’un a besoin d’aide, nous l’aidons. Si quelqu’un a besoin d’être encouragé, nous partageons notre enthousiasme. Et si ça peut améliorer la situation, on descend. Soyez gentil, cédez le passage aux autres et souriez.

ÊTRE L'EXEMPLE

Nous connaissons nos limites, et nous les respectons. Au-delà de la balade, arrêtons-nous prendre une pause aux endroits désignés, limitons les décibels et gardons la bière pour l’après vélo. Un comportement imprudent ? N’hésitons pas à faire un sympathique rappel à l’ordre.